Sélectionner une page

Sur le web francophone, il y a 2 écoles de formateurs.

Sois-tu fait une formation par mois ou par semaine…
…et tu revends plus souvent à une petite audience.

Ainsi tu diminues tes coûts d’acquisition : Tu bosses en famille, en gros.

L’inconvénient, c’est que tu vas créer de la formation jetable et rapidement te répéter…
…car tes compétences sont forcément limitées.
(Et il y a de plus en plus de monde qui refuse de payer pour ce format)

Sois tu crées la meilleure formation high-ticket de ta thématique…
…et tu écrases la concurrence avec une valeur de 20 à 100x plus élevées que le tarif.

Ainsi tu peux toucher une audience beaucoup plus large et davantage automatiser tes revenus…
…mais tu seras en concurrence avec des plus gros calibres du marché.

Qu’est-ce qui est le mieux finalement ?

Hé bien ça dépend.

Il existe des formateurs qui gagnent +100’000€ par mois dans les 2 écoles…

2 critères à considérer :

Ta force de focus : si tu aimes changer de projet comme de chemise…
…évite la grosse formation pour le moment. Tu n’es simplement pas prêt.

Rester longtemps sur une grosse formation, c’est douloureux.
Et beaucoup de débutants se cassent les dents en tentant de sortir un gros truc.

Ils procrastinent et créent une formation que le marché ne veut pas.
Résultat : des mois / années perdus à ne rien gagner.

Ton Avantage Concurrentiel Indécent (USP —Unique Selling Proposition) :
Si tu n’as pas clairement un avantage concurrentiel immense, alors oublie la grosse formation pour le moment.
Comme tu joues sur l’acquisition plus que sur la fréquence et panier moyen, forcément tu es dans un plus gros marché…
…avec de plus gros poissons.

Encore une fois : c’est pas pour les débutants.

(Note : je suis en train de créer une formation sur l’hyper-learning, afin d’acquérir en quelques mois une expertise avancée, donc un avantage concurrentiel indécent)

Ce genre de décisions pour ta stratégie marketing, c’est une parmi des dizaines d’autres :

  • Quelle stratégie d’acquisition majeure ?
  • Quelles offres ?
  • Quelle audience ?
  • Quel message ?
  • Lead Magnet ou non ? (Les leads magnets traditionnels… ça marche pas, et c’est illégal aujourd’hui)
  • Email Quotidien ou Funnel ? (Hé non l’email quotidien n’est pas toujours la meilleure solution)
  • Fréquence de publication
  • Choix des sujets
  • Système d’optimisation (méthode scientifique -> ça, c’est 0.1% des entrepreneurs qui l’appliquent… et c’est ceux qui font beaucoup de cash)
  • Système de création de confiance (entre la capture et la vente… y a une étape ! Et très peu la maitrise correctement)
  • Sur quoi tu ne dois pas investir ton temps (80/20)
  • Sur quoi tu dois investir ton temps…
  • …et en quelle quantité ?
  • Comment tous ces éléments interagissent ensemble ? (Principe de synergie, difficile à appréhender… même par un marketer intermédiaire)
  • etc.

Il n’y a pas de réponse universelle à ces questions.

Un formateur qui te dit que sa solution c’est LA solution…
…c’est parce que c’est la solution qu’il vend (forcément)

Mais c’est juste la meilleure solution pour LUI…
…pas pour TOI.

Et ça, c’est un gros problème pour tes propres résultats.

Je vois beaucoup de formateurs et coachs qui n’arrivent pas à passer le palier suivant (bloqué à 1’500… 3’000… 5’000€… 10’000€)…
…car ils ne comprennent pas comment toutes ces choses doivent s’équilibrer parfaitement.

D’ailleurs je suis prêt à parier gros que tu es dans ce cas de figure en ce moment même…
…et que ça te pourrit littéralement la vie.

Exemple simple : tu es en train de publier du contenu sur YouTube…
…mais le trafic n’arrive pas.

Pourtant c’est ce que disent beaucoup de formateurs : “le contenu gratuit c’est la clef”.

Si t’as 4–5 ans devant toi…
…pourquoi pas.

Mais tu as bien vu que ça ne génère pas suffisamment de trafic…
…résultat : tu n’as pas assez de données pour savoir si ton offre est bonne.

Voilà un cas typique de conseils que les formateurs te donnent à l’aveugle…
…et qui t’empêche clairement d’avancer.

Parce que dans +90% des cas : le contenu gratuit est la DERNIÈRE ÉTAPE d’un business en ligne…
…pas une étape de lancement ! (Quelques exceptions dans des cas bien précis).

Ça, c’est juste un exemple.

Et, il y a tout un tas d’autres conseils du genre qui te pourrissent…
…parce qu’ils ne sont pas appropriés à ton cas en particulier.

Je le sais parce que je bosse quotidiennement avec des entrepreneurs qui font du 6-figures (bientôt 7 pour certains)

J’sais pas toi…
…mais moi je suis en contact avec les autres gros formateurs et coachs de ma thématique pour leur demander leur point de vue sur l’un ou l’autre de mes choix.

Parce qu’on est bien trop biaisé pour prendre seul ses décisions…
…et ça PEU IMPORTE ton niveau !

D’ailleurs, c’est systématiquement les meilleurs qui s’entourent des pros et se font aider !

Si tu bloques, c’est que toi aussi tu as probablement besoin d’un point de vue objectif de quelqu’un qui bosse quotidiennement sur le marketing de 10aines de business, sur des thématiques parfois saturées.

Si ce mail résonne en toi, réserve un call avec moi ici :
Plus d’information sur le consulting avec Damon Pyn.

Évidemment c’est pas pour tout le monde.
Mais se serait dommage de ne pas vérifier si j’ai une proposition à te faire.

Qu’est-ce que t’as a y perdre ?
(L’appel est gratuit)

Après tu fais comme tu veux…
…moi mon business tourne très bien déjà… après tout.

Damon.