Dominer son marché. Dominer en soirée. Dominer au pieu.
Dominer. Dominer. Dominer.

Aaaah le mâle Alpha

…Pour ceux qui ont vécu dans une grotte ces 50 dernières années :
l’alpha, c’est le dominant. Il impose son statut par sa force.

Représenté par les icônes du cinéma…
…James Bond, Tony Stark, Barney Stinson, Sigourney Weaver.

Il est décrit comme étant charismatique, sexy, attirant, confiant…
…bref, il a un Doctorat en Coolitude

On retrouve ce comportement chez les mammifères et autres primates : singe, loup, chien, pickup artist, chat, …

J’y vois là une belle démonstration de vente : canaliser un désir masculin profond (envie d’être viril) dans un concept irrésistible (alpha).

Mais, y a un mais…
…un gros « mais » bien moche.

Ou plus précisément : une grande différence entre les humains et les animaux (même si on est des animaux, sur le principe… enfin certain.e.s plus que d’autres)

Cette différence ?

Nous évoluons dans une société complexe aux contextes multiples (comme dirait tout bon politicien avec un bon gros balai dans le… cul)

Pour simplifier en langage *humain* :
Au travail, au foot, en soirée, en voyage, en kayak, à la plage, sur une scène, etc.

Tout ça sont des contextes différents.

Et tu peux très bien être ultra confiant au job, mais hyper-timide en soirée.
(un peu comme 83.5476% des web entrepreneurs)

C’est ce qu’on appelle communément : le statut.

Le statut dépend de signaux, comme la confiance citée plus haut.
Mais aussi de ton emploi, compte en banque, ta gueule, tes fringues, ton éloquence, ta femme (cru mais vrai), etc.

T’as probablement déjà fait cette expérience, de cette soirée où tout le monde voulait te parler… être vu avec toi… te draguer et j’en passe ? (si c’est pas le cas, t’es abonné sur la bonne liste e-mail)

Puis, le lendemain : tout ce succès, envolé!
Voilà une belle démonstration du contexte.

Et en business ?
Same same.

Ta niche, c’est ton contexte.
C’est pour ça que tu veux être ultra-spécialisé au début (entre autres)

Plus tu t’attaques à un gros marché, plus tes compétiteurs auront un statut élevé.

Bonne chance pour avoir l’air plus cool que Robert Downey Jr. quand il est juste à côté de toi avec 2’832 meufs qui s’entretuent pour un autographe sur un nichon.

C’est le principe de contraste.

Si à la place de Robert, tu es face à Jean-Michel 68 ans, dégarni, bedonnant et dégageant un délicat fumet de naphtaline… de suite, la chasse à la Géraldine est bien plus facile.

Vois une niche comme la première marche d’un escalier.

Tu développes ton statut dans un micro-contexte (en compétition avec Jean-Mi au lieu de Downey), puis tu prends la marche suivante (et tu rentres en compétition avec Passe-Partout de Fort Boyard)

Dernière question :

Dominant ou gros con ?
Parce que beaucoup confondent (apparemment)

Être dominant, ce n’est pas être agressif ou faire preuve de dominance (ouais, c’est contre-intuitif).

La dominance, c’est une question d’assertivité et de gentillesse (oui messieurs)

Il s’agit d’une balance : tu es sympa, mais tu ne te laisses pas marcher sur les pieds. (assertivité : savoir imposer ses droits tout en respectant ceux des autres)

En vente, ça se traduit par un concept très simple (et tout autant contre-intuitif) :
Tu ne cherches pas à vendre, mais à aider le prospect à faire le bon choix.

Voilà.

Comprendre la psychologie/biologie, c’est un avantage considérable sur tes concurrents qui appliquent de bêtes structures de vente, sans trop savoir pourquoi.
(d’ailleurs, tu vends pas grand-chose avec des bêtes structures)

À+ l’artiste,
Damon

PS: tu veux rendre tes contenus totalement irrésistibles ?
Regarde par ici


NATURELLEMENT PERSUASIF

À quoi ressemblerait ton quotidien si…
personne ne pouvait refuser tes propositions ?

Deviens Naturellement Irrésistible pour tes clients et ton entourage. Reçois chaque matin un cours sur la Persuasion Avancée destiné aux Lifestyle Entrepreneurs.

ENTRE TON EMAIL PRINCIPAL:

Tu recevras un email quotidien contenant mes meilleurs secrets et offres commerciales sur la Persuasion & la Cognition. Tu peux te désinscrire au bas de chaque email grâce à l’option unsubscribe. Lire la politique de confidentialité